79. Jadis, dans la nuit sombre

1.
Jadis, dans la nuit sombre,
Quelques bergers pieux
Voient resplendir dans l’ombre
Une clarté des cieux.
Du Seigneur c’était l’Ange
Venant en ce séjour
Dire l’histoire étrange
De Christ, de son amour.
2.
« C’est un heureux message »,
Dit-il, « n’ayez pas peur ;
Dans le prochain village
Vous est né le Sauveur. »
Ô merveille ineffable !
Les bergers ont bientôt
Trouvé dans une étable
L’Enfant, Fils du Très-haut.
3.
Jésus, rempli de grâce,
Grandit en sainteté,
Marchant devant la face
Du Dieu de vérité.
Il fut constamment sage,
Soumis à ses parents,
Et, durant son jeune âge,
Modèle des enfants.
4.
Jésus venait du Père,
En ce triste séjour,
Répandre la lumière,
Manifester l’amour.
Il donnait aux coupables
Le pardon et la paix ;
Vers lui les misérables
Avaient toujours accès.
5.
Pris par des mains impures,
Lui, le grand Roi des rois,
Sans défaut, sans souillures,
Est cloué sur la croix.
Mais c’est pour nous qu’il souffre,
Il meurt pour le pécheur ;
Il nous sauve du gouffre
De l’éternel malheur.
6.
Par la gloire du Père
Jésus ressuscité
Dans la céleste sphère
Glorieux est monté.
Puissant et divin aide,
Pour nous, dans le saint lien,
Il prie, il intercède
Sans cesse auprès de Dieu.
7.
Du ciel, ceint de lumière,
Jésus va revenir ;
Dans la maison du Père
Il veut nous réunir.
Nous irons voir sa gloire
Au céleste séjour
Et là dire l’histoire
De son divin amour.

Page 1 sur 2 Page 2 sur 2